Deutsch | Français | English   
Mieux nous connaître

Les banques de données de Roots for Real ont été minutieusement développées par le généticien Peter FORSTER (docteur en génétique), maintenant à Cambridge ; par le mathématicien Arne Röhl (docteur en mathématiques), Hambourg, et par les collaborateurs de l'entreprise Fluxus Technology (Fluxus Technology Ltd).

En combinant leurs propres données avec des séquences ADN publiées dans des périodiques scientifiques du monde entier, le Dr. Forster et le D. Röhl la base de données qui fasse correspondre ADN mitochondrial et géographie. La plupart des échantillons de cette banque de données provient d’autochtones dont les ancêtres n'ont pas changé de lieu d'habitation de manière significative durant le laps de temps de leur histoire familiale connue. Chacune de ces publications scientifiques a été soumise par le docteur Forster à des tests de vérification à la recherche d’éventuelles erreurs (lesquelles ne sont malheureusement pas rares entre scientifiques). La banque de données de Roots for Real contient à l’heure actuelle plus de 45 000 échantillons du monde entier.

La banque de données a été utilisée lors de la production par la chaîne anglaise BBC2 du documentaire BBC2 Dokumentarfilmes "Motherland – A Genetic Journey " (« Mère patrie– un voyage génétique »), diffusé en février 2003, ainsi que dans le documentaire de la chaîne PBS PBS Dokumentarfilm "African American Lives" (« Vies Afro-américaines »), diffusé en février 2006.

Après ses études de chimie à l’université de Kiel et Hambourg, le Dr Peter Forster, né en 1967, se spécialise en génétique à Hambourg à l’institut Heinrich Pette pour la virologie et l’immunologie et soutint sa thèse de doctorat en biologie en 1997. Après quelques années de recherche postdoctorale jusqu’en 1999 à l’institut de médecine légale à l’université de Münster, il fut nommé chercheur attaché à l’institut de recherche archéologique Mc Donald de Cambridge. De 1994 à aujourd’hui il développa (avec H.-J. Bandelt, A.Röhl et d’autres chercheurs) l’analyse phylogénétique des entrelacs de l’ADN mitochondrial, de l’ADN du chromosome Y et des dates linguistiques. Il fut nommé en 1999 doyen, chercheur attaché au College Murray Edwards de Cambridge, directeur de la publication du journal international de médecine légale et membre fondateur de la "Junge Akademie" de Berlin. Parmi ses publications se trouvent Forster P., Renfrew C. (2003) “ The DNA Chronology of Prehistoric Human Dispersals”. In: "Examining the Language/Farming Dispersal Hypothesis". Institut de recherche archéologique Mc Donald, Université de Cambridge. On compte parmi ses publications Forster P, Renfrew C (2003) The DNA Chronology of Prehistoric Human Dispersals. In: Examining the Language/Farming Dispersal Hypothesis. McDonald Institute for Archaeological Research, University of Cambridge

Dr Arne Röhl, né en 1969, a fait des études de mathématiques à l’université d’ Hambourg et soutint sa thèse de doctorat dans le domaine de la méthode phylogénétique des entrelacs de l’ADN sous la direction du Dr H.-J. Bandelt (Hambourg) et du Dr B. Brinkmann (Université de Münster). On compte parmi ses publications Bandelt H-J, Forster P, Röhl A (1999) Median-joining networks for inferring intraspecific phylogenies. Mol Biol Evol 16:37-48

About Roots for Real | Privacy statement